GCO ne cesse d’inscrire son action quotidienne dans une démarche active pour d’amélioration des conditions d’existence des communautés hôtes. Plus qu’un slogan, c’est un principe, une réalité de tous les jours : « GCO travaille avec et pour la communauté ». C’est dans cette optique que l’entreprise a procédé, le mercredi 16 mars, en présence de Daniel Marini, Directeur General de GCO et de Jean Michel-Fourcade, Directeur Général Tizir à l’inauguration d’un certain nombre d’infrastructures et d’équipements communautaires au bénéfice des populations locales du terroir de Diogo et de Ndoucoura, situés respectivement dans les communes de Darou Khoudoss et de Méouane. Ce don entre dans le cadre du parachèvement des réalisations sociales entreprises pour le compte du second semestre de l’année 2015 de son Programme Social Minier. Ces réalisations ont pour finalité l’accompagnement des populations locales dans les domaines de l’éducation, la santé, le développement socio-économique et l’accès à l’eau potable. Le cout global de ces réalisations sociales financées entièrement par GCO s’élève à 141 000 000 Frs CFA. A cette occasion, M. Daniel Marini a remis une ambulance médicalisée au poste de santé de Diogo et un important lot d’équipements médicaux au profit de autres cinq postes de santé des communes de Darou Khoudoss et de Méouane (Diogo, Fass Boye, Darou khoudoss, Meouane et Tounde Thoiune). Un don qui va contribuer, d’une part, au relèvement de la qualité du plateau médical actuel et, d’autre part, à faciliter le transfert des patients dans d’excellentes conditions vers les grands centres médicaux où ils pourront recevoir des soins plus adaptés. A cela s’ajoute l’inauguration officielle des écoles primaires de Ngouye Beye et de Darou Bèye dont la construction et l’équipement ont été entièrement financés par GCO. Ces infrastructures viennent renforcer la politique de l’Etat du Sénégal visant à promouvoir la scolarisation des enfants en âge d’aller à l’école. Une belle manière pour l’entreprise de participer activement à la démocratisation de l’éducation de qualité pour tous. Mais surtout de contribuer à l’élimination des abris provisoires dans les écoles. Sur la même lancée, GCO a mis à la disposition des populations de Ndoucoura dans la municipalité de Méouane, un marché communautaire qui comporte 50 cantines, un hangar de 20 tabliers, des toilettes et une mosquée. Cette infrastructure va sans doute stimuler le développement de l’économie locale de cette zone. A l’occasion de cette cérémonie, les autorités de GCO ont exprimé encore une fois leur volonté sans faille et le respect de leur engagement à toujours être au service des populations locales, afin de bâtir ensemble une activité minière forte et viable. Ceci pour un développement durable qui profite à toutes les parties prenantes du projet. Selon Daniel Marini, ces réalisations sociales constituent un réel pari sur l’avenir. « GCO s’engage à contribuer activement au développement socio-économique des populations locales avec qui elle partage, de façon harmonieuse, son environnement de travail » a-t-il affirmé. Et le Directeur Environnement et des Communautaires d’ajouter, «nous voulons toujours quand il y a des retombées positives qu’elles soient partagées de façon équitable entre la société et les populations locales. Nous nous sommes inscrits dans cette démarche de partenariat avec ces populations. Une démarche d’écoute et d’approche participative». Da¬our Dieng poursuivra pour dire : «Tous les projets que nous inaugurons aujourd’hui ont été identifiés en parfaite intelligence avec les populations et en fonction de leurs préoccupations. Et nous pensons qu’ils vont certainement avoir un impact assez positif sur les conditions d’existence de ces populations bénéficiaires.» Les autorités administratives communales ainsi que les chefs de villages et les populations ont à l’unanimité manifesté leur satisfaction et témoigné leur reconnaissance envers les autorités de GCO pour ces importantes réalisations qui constituent un apport considérable au développement de leurs localités. « GCO accompagne tous les jours les populations locales en vue de faire des localités à proximité de son site minier de véritables pôles de développement à travers ses multiples réalisations socio-économiques. Cette démarche novatrice et citoyenne est en phase avec les objectifs du Plan Sénégal Emergents (PSE), lancé par le Président de la République, M. Macky Sall » a déclaré le Sous-préfet de Meouane, Richard Birame Faye.