Chambre des mines – L’or

La production du premier lingot de la mine d’or de Sabodala durant le premier trimestre de 2009 a été l’épilogue d’un long processus qui a commencé il y a presque

50 ans. Exploitée pendant une courte période (1997-1998) à petite échelle, la mine peut apporter maintenant une contribution réelle à l’économie sénégalaise.

Aujourd’hui, les ressources exploitables sont estimées à 1,63Moz d’or, avec des ressources de 3,55Moz.

Une société s’est vue octroyée un permis de recherche pour la zone environnante d’une superficie de 230 km2. Vingt (20) cibles minéralisées ont été découvertes dont quatre (04) montrent un important potentiel, avec des ressources évaluées à ce jour à

2.24Moz.

Adjacents à ces deux projets susmentionnés, vingt-cinq (25) permis de recherche d’or sont occupés par huit entreprises étrangères et neuf entreprises nationales.

Au Sud du gisement de Sabodala, une autre grande société minière internationale a découvert un important potentiel aurifère de 3Moz dans la zone de Massawa.

Plus à l’Est, le long de la frontière avec le Mali, une autre société effectue des travaux sur le terrain, où des résultats intéressants ont été obtenus dans les zones de Guemedji.